Le projet Masculinité Positive Noire

Le projet « Masculinité Positive Noire » est avant tout la rencontre entre deux Guadeloupéens, Axelle Kaulanjan et Cédrick-Isham Calvados, qui observent et scrutent la Guadeloupe et le monde dans lesquels ils évoluent. Leurs regards croisés de philosophe et de photographe, qui permettent une dialectique de la rationalité et de la créativité, se posent sur la question de la masculinité positive noire caribéenne.

Masculinité positive noire, qu’est-ce que cela signifie ? 

S’il est certain que ce projet veut contribuer à redéfinir un idéal de masculinité noire, pour lutter contre toutes les formes de masculinités toxiques et contre les préjugés envers les hommes noirs, les travaux autour de ce projet tenteront de proposer des pistes pour répondre à cette question. Par-delà la réponse même, ce qui nous intéresse, c’est de définir un idéal de masculinité positive noire, avec toutes ses déclinaisons, et qui fasse mentir les préjugés tout en essayant de réconcilier les femmes et les hommes noirs. 

Nous nous mettons en route, en essayant de nous départir de nos préjugés, mais en restant véyatifs et dociles à l’histoire de nos ancêtres, tout en nous questionnant : qu’est-ce qu’un homme noir caribéen ? En quoi la créolité et la créolisation, avec la violence originelle qui leur a permis d’exister, ont-elles influencé la construction des expressions de masculinités noires caribéennes aujourd’hui ? Quels modèles sont les plus pertinents et surtout les plus légitimes ? Comment se départir de la « double conscience » dont parlait Du Bois ? Quelle est notre responsabilité en travaillant un tel sujet ?Autant de questions, non exhaustives, qui requièrent de notre part sérieux et gravité, mais aussi un sens esthétique qui sera, de toute façon, aussi politique.

Ce blog est un peu comme notre journal de bord que nous partageons avec notre lectorat avec lequel nous souhaitons un grande interaction. Idéalement, nous souhaitons publier, dès que nous estimerons que le projet est assez mûr, un beau livre de photos et de textes « Masculinité Positive Noire Caribéenne », et pourquoi pas, au fil du temps, organiser un cycle de conférences sur la thématique, chez nous, dans la Caraïbe, mais aussi à la rencontre des diasporas caribéennes. Si la photographie et le texte écrits sont nos medias de prédilection, nous ne posons pas de frein ni de limite à ce projet, et nous n’excluons pas de réaliser des courts-métrages ou tout autre support qui nous semblera pertinent. 

Suivez-nous sur les réseaux avec l’hashtag #MasculinitePositiveNoire.

Axelle & Cédrick-Isham